Login

Fritz Stoeckli – L’Affaire des colonels 1915-1916: Révélations des archives

Fritz Stoeckli – L’Affaire des colonels 1915-1916: Révélations des archives Slatkine.com

En janvier 1916 la presse suisse révèle que les colonels Egli et von Wattenwyl, respectivement sous-chef de l’état-major et chef du service de renseignement de l’armée, ont transmis aux attachés militaires allemand et austro-hongrois le Bulletin journalier d’informations de l’État-major général.
Cette affaire conduira à un procès et agitera l’opinion publique et le monde politique durant plusieurs mois. Le cryptologue lausannois André Langie, déclencheur de l’affaire, avait découvert que certains télégrammes de l’attaché allemand se référaient à l’État-major général comme source de ses informations.

En fait, un grand nombre était tiré du Bulletin, ce que Langie ignorait. Lors du procès, de nombreux éléments ont été dissimulés en raison du secret d’État et détruits après le procès, mais en 2018 les archives militaires russes révèlent que l’attaché russe à Berne avait aussi reçu des informations de sources suisses, dont l’État-major général. Initialement responsable du décryptage des dépêches russes, Langie avait suspecté leur transmission aux allemands, mais sans preuves et ce chef d’accusation n’a pas été retenu. Des documents inédits découverts en Suisse, rapportant les confidences de Langie à son médecin, semblent cependant confirmer cette seconde infraction au statut de neutralité.

Le procès de 1916 illustre les entraves que ce statut impose aux activités du service de renseignement, dont le but est d’assurer à tout prix la sécurité du pays face à
plusieurs ennemis potentiels. L'auteur décrit également le cryptage et le décryptage inédits des dépêches de l’attaché militaire russe à Berne.

L’ouvrage peut être commandé auprès de l'éditeur.

 

L'auteur

FRITZ STOECKLI (1942), originaire de Zurich et Yverdon, a été professeur à l’université de Neuchâtel et commandant d’une brigade frontière. Membre étranger du centre d’études soviétiques de la Royal Military Academy Sandhurst (1984-1993) et conférencier au Staff College Camberley, il est l’auteur de travaux sur les opérations de l’armée soviétique de la Seconde Guerre mondiale à la fin de la Guerre froide. Il a été membre du comité de l’Association suisse d’histoire et de sciences militaires/ASHSM (1991-2007), puis membre du bureau de la Commission internationale d’histoire militaire de 2005 à 2015. En 2010, l’École Royale Militaire de Belgique a décerné au Brigadier Stoeckli le titre de docteur honoris causa pour ses travaux.

Fiche technique

Collection ETUDES HISTORIQUES
Format 15,5 X 23,5 CM
Nombre de pages 282
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 22/10/2020
Lieu d'édition GENÈVE
ISBN 9782051028622
  • Serie ARES 5 - Christophe Vuilleumier (sous la direction de), Le renseignement dans les pays neutres - Á paraître

    Cet ouvrage, issu du colloque de Genève 2018 de l’ASHSM, porte sur plusieurs thématiques méconnues, comme le développement de l’espionnage allemand sur le sol de la Confédération après la première Guerre mondiale, l’existence des services de renseignement polonais en suisse pendant la seconde Guerre mondiale, le fonctionnement des services de renseignement helvétique au cours de ce conflit, ou l’activité des services secrets étrangers en Suisse durant la Guerre froide.

    En savoir plus...
  • Serie ARES 4 - Michael Olsansky - Am Rande des Sturms: / En marge de la tempête

    Michael Olsansky (Hrsg) - Am Rande des Sturms: Das Schweizer Militär im Ersten Weltkrieg / En marge de la tempête : les forces armées suissses pendant la Première Guerre mondiale mondiale

    Konfliktbeladen zeigt sich die Geschichte des Militärs im Ersten Weltkrieg – auch wenn die Schweiz nicht aktiv am Krieg teilgenommen hat. Nicht minder kontrovers war der Stoff für geschichtspolitische Kontroversen. Sei es die personell schillernde Armeeführung, sei es die Disziplinierung der Wehrmänner durch Offiziere und Militärjustiz, seien es die Ordnungsdiensteinsätze der Armee im Innern.

    En savoir plus...
  • Serie ARES 3 - Michael Olsansky - Militärisches Denken in der Schweiz im 20. Jahrhundert / La pensée militaire suisse au 20e siècle

    Michael Olsansky (Hrsg) - Militärisches Denken in der Schweiz im 20. Jahrhundert La pensée militaire suisse au 20e siècle

    Obwohl die Schweiz im 20. Jahrhundert als Staat nicht direkt in kriegerische Aktivitäten involviert war, zeigte sich die «pensée militaire» – die intellektuelle und konzeptionelle Auseinandersetzung mit dem Militär und dessen Interaktion mit Krieg, Politik und Gesellschaft – ausgeprägt und reichhaltig.

    En savoir plus...
  • Serie ARES 2 - Rudolf Jaun et al (2015) - An der Front und hinter der Front / Au front et à l'arrière

    Rudolf Jaun, Michael Olsansky, Sandrine Picaud-Monnerat - An der Front und hinter der Front / Au front et à l'arrière : Der Erste Weltkrieg und seine Gefechtsfelder / La Première Guerre mondiale et ses champs de bataille

    Der Erste Weltkrieg zog alle Weltmächte in seinen Bann. An der Gefechtsfront und an den Heimfronten unternahmen die Kriegsmächte unvergleichliche Anstrengungen. Mit vielfach erhöhter Produktion und umfassender Mobilisation versuchten sie, den Erfolg an der Gefechtsfront zu erzwingen. Dies führte zu einem Wandel der Streitkräfte und der Kampfführung, aber auch zu einer Totalisierung der Kriegsführung unter Einbezug ganzer nationaler Gesellschaften und ihrer Kultur.

    En savoir plus...
  • Serie ARES 1 - David Rieder, Rudolf Jaun - Schweizer Rüstung / L'armement suisse (2013)

    David Rieder, Rudolf Jaun - Schweizer Rüstung / L'armement suisse Politik, Beschaffungen und Industrie im 20. Jahrhundert / Politique, aquisitions et productions au XXe siècle

    Die Rüstungsbedürfnisse und -beschaffungen der Schweizer Armee bewegen sich in einem Spannungsfeld von Politik, Gesellschaft und Technologie. Mediale Aufmerksamkeit und politische Kontroversen waren und sind ihnen somit stets gewiss.

    En savoir plus...